La « vocalità » italienne, de l’opéra à la chansonnette – Douala et Yaoundé

397492_10151404721700365_1150692341_n
A l’occasion de la 14ème Semaine de la Langue Italienne dans le Monde, l’Ambassade d’Italie à Yaoundé a le plaisir de présenter au public camerounais les artistes italiens du « Gruppo Caronte » dans le concert La « vocalità » italienne, de l’opéra à la chansonnette

Mardi 21 Octobre 2014 – 20H00 Institut Français Douala

Jeudi 23 Octobre 2014 – 20h00 Institut Français Yaounde

Le Groupe
Crée en 1987, le Groupe de Chambre CARONTE s’occupe de la promotion de la culture musicale, principalement à travers la réalisation de productions originales, ainsi que de nouvelles interprétations des répertoires folkloriques, pop et rock.
La Groupe de Chambre Caronte a réalisé de nombreux spectacles originaux sur commande de la part de nombreux Organismes. Il s’est en outre produit en toute l’Italie et à l’étranger en participant à d’importants festivals internationaux.Les artistes
GIANFRANCO CERRETO s’est diplômé en chant au Conservatoire Antonio Vivaldi de la ville d’Alessandria, sous le guide de Donatella Saccardi et Andrea Monacò, tout en décrochant, en même temps, une maîtrise en Mathématiques à l’université de Turin. Il a suivi des cours de perfectionnement avec Franca Mattiucci, Giuseppe Valdengo, Maria Laura Groppi et il a ensuite approfondi sa technique vocale et interprétative avec Gabriella Ravazzi et, actuellement, avec  Sherman Lowe. Il a une intense activité de soliste, avec un répertoire qui va de l’opéra au « musical », de la musique sacrée à celle de chambre, du ‘900 historique aux expressions contemporaines.

LUIGI SIGNORI commence l’étude du piano à l’âge de six ans et il obtient son diplôme au Conservatoire de Mantoue, avec la note la plus élevée.
En plus de la formation classique, il se dédie à l’étude d’autres instruments et il se passionne et approfondit aussi la connaissance du rock et du pop.
Il collabore avec le Groupe de Chambre Caronte depuis dix ans en donnant des concerts qui embrassent divers genres musicaux, de l’opéra à la pop-music.
Il a une intense activité comme poly-instrumentiste avec plusieurs groupes, soit pour productions en « live », soit en studio d’enregistrement.

Programme
Giuseppe Verdi “Brindisi” (Air de Chambre)
Giacomo Puccini “E lucevan le stelle” (de Tosca)
Paolo Conte “Azzurro”
Lucio Dalla “Caruso”
Francesco Sartori “Con te partirò”
Franco Migliacci “Nel blu dipinto di blu”
Lucio Battisti “Acqua azzurra, acqua chiara”
Fred Buscaglione “Eri piccola così”
Fabrizio De Andrè “La canzone di Marinella”
Gino Paoli “Il cielo in una stanza”
Limiti/Mogol “La voce del silenzio”
Enrico Ruggeri “Quello che le donne non dicono”
Franco Migliacci “Tintarella di luna”
Caterina Caselli “Nessuno mi può giudicare”

IT-footer Print - copie bandiera Italia

1 Commento

Archiviato in Uncategorized

Una risposta a “La « vocalità » italienne, de l’opéra à la chansonnette – Douala et Yaoundé

  1. raissa

    vi ringrazio per la notizia ci saro quel giorno!!!!!!!!!!!!

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...