Archivio dell'autore: Dott.ssa Monica Dal Pos

Informazioni su Dott.ssa Monica Dal Pos

Attachée Consulaire Polyvalente

VIVI ALL’ ESTERO ? L’ A.I.R.E. fa per te

safe_image.php

Vivi all’#estero? Stai facendo un’esperienza di studio o di lavoro fuori dall’#Italia? Per te c’è l’Anagrafe degli Italiani Residenti all’Estero, A.I.R.E. L’Anagrafe degli Italiani Residenti all’Estero (A.I.R.E.) è stata istituita con legge 27 ottobre 1988, n. 470 e contiene i dati dei cittadini italiani che risiedono all’estero per un periodo superiore ai dodici mesi. Essa è gestita dai Comuni sulla base dei dati e delle informazioni provenienti dalle Rappresentanze consolari all’estero.
L’iscrizione all’A.I.R.E. è gratuita, è un diritto-dovere del cittadino (art. 6 legge 470/1988) e costituisce il presupposto per usufruire di una serie di servizi forniti dalle Rappresentanze consolari all’estero, nonché per l’esercizio di importanti diritti.

Devono iscriversi all’A.I.R.E.:

i cittadini che trasferiscono la propria residenza all’estero per periodi superiori a 12 mesi.

quelli che già vi risiedono, sia perché nati all’estero che per successivo acquisto della cittadinanza italiana a qualsiasi titolo. 

Come iscriversi all’A.I.R.E.

L’iscrizione all’A.I.R.E. è effettuata a seguito di dichiarazione resa dall’interessato all’Ufficio consolare competente per territorio entro 90 giorni dal trasferimento della residenza e comporta la contestuale cancellazione dall’Anagrafe della Popolazione Residente (A.P.R.) del Comune di provenienza.

All’apposito modulo, compilato e firmato, che può essere scaricato  AIRE MODULO oppure richiesto scrivendo a douala.onorario@email.it), va allegata la documentazione che provi l’effettiva residenza nella circoscrizione consolare (es. certificato di residenza rilasciato dall’autorità estera, permesso di soggiorno, carta di identità straniera, bollette di utenze residenziali, copia del contratto di lavoro, ecc.). È obbligatorio allegare la fotocopia del passaporto.

Iscriversi è un obbligo e offre anche dei vantaggi! Per saperne di più clicca qui:
➡️ http://www.esteri.it/…/italiani_…/serviziconsolari/aire.html

Normativa Fiscale Residenti all’Estero. Per saperne di più clicca qui :inps

 

 

Annunci

Lascia un commento

Archiviato in Uncategorized

CARGOLUX : AN ITALIAN CARGO COMPANY in CAMERUN

 

Cargolux

      you name it, we flight it!

Si rende noto la compagnia italiana, CARGOLUX INTERNATIONAL S.A, operativa nel trasporto cargo, serve il Camerun con due voli settimanali dal 4 ottobre 2017. Per ulteriori informarzioni rivolgersi alla “Bel Aviation Logistique” Sarl, rue Bonanjo Joss, Douala, tel: 699 991 569.

Cargo Douala

Je vous informe que depuis le 4 octobre 2017 la compagnie italienne, CARGOLUX INTERNATIONAL S.A, sert le Cameroun deux fois par semaine avec un avion cargo specialisé. Pour toutes sortes d’informations veuillez contacter  l’agent “Bel Aviation & Logistique” sarl B.P. 13196, rue Bonanjo Joss, Douala, tél. 699 991 569.

We inform  “Bel Aviation & Logistique” has been selected to represent the Italian cargo compagny “CARGOLUX INTERNATIONAL S.A.” as its supervisory agent. CARGOLUX INTERNATIONAL has been operating in Camerun twice weekly since 4th october 2017. For more informations please contact “Bel Aviation & Logistique”, rue Bonanjo Joss,  Bonanjo, Douala, B.P. 13196, tel.: 699 991 569. 

 

Lascia un commento

Archiviato in Uncategorized

Aller au cinéma? Pourquoi pas ?

#LES SAMEDIS DU CINÉMA ITALIEN#  4 novembre 2017,16h IFDouala#

Chers, Chères Cinéphiles,

le cycle “Les SAMEDIS du CINÉMA ITALIEN” 2017-2018 porte à l’écran ” Youth” de Paolo Sorrentino, le réalisateur oscarisé de ” La Grande Bellezza”.  Ambigu, désorientant, séduisant!

3 EUROPEANS FILMS AWARDS, 3 NASTRI d’ARGENTO film_2017-18.indd

SYNOPSIS

Au centre de l’histoire se trouve un endroit merveilleux et nostalgique à la fois, la Schatzalm à Davos. Au milieu de ce luxueux hôtel au pied des Alpes suisses, Sorrentino a placé deux vieillards, Fred (Harvey Keitel) et Mick (Michael Kane) qui flirtent avec les 80 ans. Chaque jour ils comptent le nombre de gouttes qu’ils arrivent encore à sortir de leur prostate. Sinon, chacun gère à sa façonne les cheveux gris, les lunettes visées sur le nez et son âge avancé: en tant que célèbre compositeur de «chanson simples » et chef d’orchestre heureux d’être à la retraite, Fred contemple pleinement la vie pendant que Mick réalisateur prolifique prépare son film testamentaire avec des scénaristes dévoués, mais en panne. Les deux hommes sont aussi confrontés aux problèmes de leurs enfants, dont les vies sentimentales sont compliquées… Tout autour une roue des personnages excentriques, parmi lesquels brille Brenda (Jane Fonda): elle est tout simplement sublime dans le rôle de la vieille diva hollywoodienne. 

NOTES CRITIQUES

Cette œuvre de Sorrentino joue avec l’ambivalence: comment observer à la fois la jeunesse et la vieillesse ?  Est-ce qu’on peut regarder dans deux directions temporelles en même temps sans loucher? Voilà l’exercice délicat et merveilleusement cinématographique auquel s’adonne le cinéaste. La réponse philosophique sort, peut-être, joliment formulée de la bouche de Fred lors d’une balade dans la merveilleuse nature qui entoure leur demeure. « C’est comme un regard à travers un télescope. Quand on est jeune, tout semble très près. C’est l’avenir. Mais quand on est vieux, le télescope se retourne et tout à coup tout semble très loin. C’est le passé ». http://www.rfi.fr

Youth jeunesse_0

Avec Sorrentino, c’est un délice de regarder comment de grands acteurs comme Harvey Keitel, Micael Kane,  Paul Dano, Jane Fonda et Rachel Weisz célèbrent leur métier en réfléchissant sur la vieillesse, la jeunesse et toutes formes de beautés. Et, c’est également un délice voir comment ils sont encadrés par la perfection formelle et l’esthétique raffinée mise en valeur par la grandiose photographie de Luca Bigazzi. Ces traits distinguent à l’immédiat le cinéma de Paolo Sorrentino parfois mal « accompagnés » par une attitude un peu trop excessive: plaire à tout prix. Hélas, il appuie trop fort sur le symbolisme au risque de tomber dans le maniérisme: un « vice » qu’on lui pardonne. Dal Pos Monica, 21 octobre 2017.

NOTE BIOGRAPHIQUE

paolo sorrentino

Paolo Sorrentino (Naples, 31mai 1960), fils d’un banquier et d’une mère au foyer, il perd à 17 ans ses deux parents dans un accident dû au gaz. À 25 ans, après avoir étudié pendant quelques années à la faculté d’économie et de commerce, il décide de travailler dans le monde du cinéma. En 1998, il participe à l’écriture du film d’Antonio Capuano, Les Poussières de Naples (Polvere di Napoli). Il commence également à réaliser des courts-métrages, dont L’amore non ha confini en 1998 et La notte lunga en 2001. Auteur de sept longs métrages, il est sélectionné en compétition officielle au Festival de Cannes dès son second film, Les Conséquences de l’amour. En 2011, il tourne pour la première fois en langue anglaise. Son sixième film, La Grande bellezza, obtient l’Oscar du meilleur film en 2014. Sa série télévisée, The Youg Pope, s’est vendue sur l’ensemble de la planète. Sa filmographie a été récompensée par nombreux prix.

Bonne séance à tous et à toutes!

 

 

Lascia un commento

Archiviato in Uncategorized

PROGRAMME “Les SAMEDIS du CINEMA ITALIEN” 2017-2018

Chers, chères Cinéphiles,

voilà ci-dessous le programme cinématographique 2017-2018 soutenu par le Vice Consulat Honoraire d’Italie à Douala en collaboration avec l’Institut Français, que nous remercions pour la disponibilité. Les 9 films seront à l’écran un samedi par mois jusqu’au en mai, toujours à 16h00, en langue italienne et sous-titrés en français. Ils seront également introduits par une brève présentation et parfois suivis d’un débat  en langue italienne( voir annotation en rouge suivant le titre du film).

ENTRÉE LIBRE et GRATUITE

Bonne séance. Et merci à chacun et à chacune de vous pour être avec nous: nombreux et passionnés!

cinema 2 1. Foto: Samedì 14 octobre. À l’écoute de l’introduction de “La Pazza gioia” de Paolo Virzì.

 

Cinema 3

                     2. Foto. Un public sympa: filles et gars à la sortie du film. 

 

cinema 1

                        3.Foto.  À la sortie: le public amusé.

PROGRAMME

23. 09.2017, “ MIA MADRE” de Nanni Moretti,  2015, 106’ min.,  drame – comédie

14.10.2017,  “LA PAZZA GIOIA”  de Paolo Virzì, 2016, 116’ min., comédie

04.11.2017,  “YOUTH” de Paolo Sorrentino, 2015, 118’ min., drame

16.12.2016, “1200 km di Bellezza” ,  de  Italo Moschini, 2015, 75’ min.,  documentaire

13.01.2018  “SI PUO’ FARE” de Giulio Manfredonia2008 , 111’ min., comédie

03.02.2017, “PERFETTI SCONOSCIUTI” de  Paolo Genovese  2016,  97’ min.,  drame-comédie. DÉBAT

03.03.2017,  “ Il PRIMO INCARICO”,  de Giorgia Cecere, 2011,  90 min., comédie DÉBAT

14.04.2017,  “ NESSUNO MI TROVERÀ”,  Egidio Eronico, 2016, ’75 min., documentario DÉBAT

05.05.2017, ” TUTTI I SANTI GIORNI” de Paolo Virzì, 2012, 102’ min., comédie, DÉBAT- CLÔTURE 

Ciao!

Monica

 

 

 

 

 

Lascia un commento

Archiviato in Uncategorized

Aller au cinéma? Pourquoi pas ?

#LES SAMEDIS DU CINÉMA ITALIEN#  14 octobre,16h IFDouala#

Chers, Chères Cinéphiles,

le cycle “Les SAMEDIS DU CINÉMA ITALIEN” 2017-2018 poursuit avec le film gagnant les Oscars italiens, le Prix David de Donatello 2017.  Chaleureux, amusant, intelligent!

Entrée libre et gratuite!

film2

Comédie dramatique de Paolo Virzì, Italie, France 2016,v.o. sous-titrée en français, durée min. 116’

SYNOPSIS

Pistoie, ville toscane au pied des Apennins abritant Villa Biondi, institut pour femmes atteintes de troubles mentaux. C’est ici que deux pensionnaires se lient d’amitié. La première, Mme la Comtesse Beatrice Morandini Valdirana (Valeria Bruni Tedeschi), évaporée dans ses chics dentelles, fait de la préservation exaspérée des apparences fastes sa forme propre de folie. À l’opposé, Donatella (Micalela Ramazzotti) est issue d’une famille modeste. Femme jeune et fragile: elle a la mort dans les yeux. Son corps maigre et tatoué témoigne d’une vie difficile. Dans un élan de liberté, Beatrice s’enfuit en emmenant avec elle Donatella pour trouver un peu de bonheur dans cet asile de fous à ciel ouvert qu’est le monde des gens «sains ».

NOTES CRITIQUES

Présenté à la Quinzaine des réalisateurs, Folles de joie soulève 10 minutes d’applaudissements.  Voilà, Paolo Virzì aux commandes d’un Thelma et Louise hystérique au sens clinique, brassant le rire et les larmes dans un grand tourbillon de mots, hésitant constamment entre ranger le grand bazar de vie et de cinéma que laissent derrière elles ses héroïnes, et se laisser contaminer. Dilemme insoluble que le sien: lorsque les actrices sont aussi merveilleuses, on ne sait plus s’il faut soigner ou laisser vivre avec leur mal ces folles à qui la folie va si bien. http://www.lemonde.fr, 14.05.2016.

La_Pazza_Gioia_05_cPAOLO-CIRIELLI1-1024x682

Récompensé par des nombreux David de Donatello, les Oscar italiens et des Nastri d’argento, le scénario de Folles de joie a été écrit avec la metteur en scène Francesca Archibugi. Ce road movie questionne avec délicatesse et ironie un sujet délicat: la folie. À la comédie se mêle le drame, au drame la fantaisie et l’espoir, celui nécessaire au souffle de la vie. Paolo Virzì aime ses personnages et leur offre un rôle taillé sur mesure dans lequel les deux actrices excellent, semblant se laisser gagner par la folie de ses personnages et les démons qui hantent son propre cinéma. Elles sont généreuses et retentissantes : chaque élément de la mise en scène est au service de leur bruyante vitalité. Mais, n’oublions pas les rôles joués par les patientes de l’institut de Montecatini dirigé par le psychiatre, Vito D’Anza, qui a fondé la compagnie théâtrale Mah ! Boh. Dal Pos Monica, 02. 10. 2016.

NOTE BIOGRAPHIQUE

52f12052ffbba681600b1379b4a8fa86-300x188

Fils d’un policier sicilien, Paolo Virzì né à Livourne en 1964 (Toscane) dans la ville natale de sa mère. Il cultive depuis son enfance la passion pour la littérature qui inspire ses scénarios. Diplômé au Centro Sperimentale di Cinematografia de Rome, Virzì révèle tout son talent depuis son premier film, La bella vita (1994) qui emporte nombreux prix. D’autres suivront. C’est le début d’une remarquable carrière d’un réalisateur doué d’une particulière capacité d’aborder des sujets sérieux avec une touche d’ironie.

2 commenti

Archiviato in Uncategorized

Nuovo Ambasciatore d’Italia a Yaounde

Il Vice Consolato Onorario d’Italia congiuntamente alla comunità italiana appartenente a questa circoscrizione esprimono al dott.  Marco Romiti, da oggi nuovo Ambasciatore d’Italia a Yaoundé,  sentite congratulazioni per il nuovo incarico nonché gli auguri di Buon lavoro. 

Romiti

Lascia un commento

Archiviato in Uncategorized

Aller au cinéma? Pourquoi pas?

#LES SAMEDIS DU CINÉMA ITALIEN# 16hIFDouala #

Chèrs, Chères Cinéphiles,

le cycle ” Les SAMEDIS DU CINÉMA ITALIEN” 2017-2018 débutera avec un film et un cinéaste d’éxception: 

film1

 SYNOPSIS

Pendant que sa mère, Ada ( Giulia Lazzarini) est en train de mourir sereinement, sa fille Margherita (Margherita Buy) est totalement essoufflée: les va-et-vient à l’hôpital; les séances du tournage; la crise d’ados de sa fille et celle de son mariage. Mais elle ne panique pas: dans les alentours  il y a le « divo » américain Harry Huggins (John Turturro) avec son exubérance et son frère, Giovanni ( Nanni Moretti) qui lui donne un coup de main, en veillant sur leur mère. Réussira-t-elle à terminer le tournage de son film ?

 NOTES CRITIQUES

En concours au  Festival de Cannes 2015, le film sort presque les mains vides des prix. C’est une constatation très amère pour les Italiens qui seront réconfortés par le presse internationale. En effet la célèbre revue les » CAHIERS DU CINEMA » rend son verdict : Ma Mère c’est le meilleur film de l’année. La revue a également dédié un numéro monographique au cinéaste.

Couv-716-site-350x472

« […]. Moretti dans Ma mère est un instrument sourd, une basse, qui est présent et qui encaisse ; lui et sa sœur jouée par Margherita Buy, sont de chaque côté du lit de la mère comme un violon et un violoncelle. La musique d’Arvo Pärt accompagne un film  en créant une continuité d’émotions par le carillonnement de petits gestes, de mauvais rêves, de mots perdus.». www.cahiersducinema.com/produit/edito-716-novembre-2015.

Le12 ème film de Moretti raconte en clé tragicomique la difficulté à accepter la mort de sa propre mère et donc de nous-même. Dans les pays occidentaux la mort est désormais un tabou: évènement inamissible d’une culture célébrant à tout prix la jeunesse éternelle.  Les plans finaux de Nanni Moretti sont tout simples et tout simplement bouleversants ; il filme le visage de Ada qui rendre les armes d’une noble combat: celui de la mort. Ma Mère c’est une pellicule courageuse sérieuse et émotionnelle. L’émotion est à la fois offerte et gagnée: arrachée à la vie, recueillie par le caméra et restituée par des interprètes très remarquables.  Dal Pos Monica

 

NOTE BIOGRAPHIQUE

Nanni Moretti (Brunico 19 août 1953), est un réalisateur, scénariste et acteur. Il est également producteur, distributeur et directeur de salle via ses sociétés “Sacher Film”” et “Sacher Distribuzione”” et son cinéma le “Nuovo Sacher”. Éminente personnalité du cinéma européen, Nanni Moretti est connu pour avoir constitué une œuvre cohérente en développant une forme très personnelle d’autofiction qui alterne drame, satire et militantisme. Il joue dans tous ses films. Ses longs métrages fondent une chronique vaste et subjective de l’Italie politisée de l’après mai ‘68 et du début du XXI siècle. Auteur d’une considérable filmographie, le cinéaste est lauréat de l’ Ours d’argent du Festival de Berlin 1986 pour “La Messe est finie” et de la Palme d’or du Festival de Cannes 2001 pour “La Chambre du fils”. À la trentaine d’autres prix internationaux s’ajoute ceux  décernés par l’Italie parmi lesquels le Grand prix du jury à la Mostra de Venise 1981 pour “Sogni d’oro”.

 

2 commenti

Archiviato in Uncategorized

NOTE DE SERVICE

REPUB ITALIANA

Vice Consolato Onorario d’Italia

                     Douala

Douala, 1 Giugno 2017

 

Gentile cittadino/cittadina,

La informo che dal 12.06.2017 al 09.07.2017 rimarrà operativo il servizio di segreteria  per la consegna della richiesta delle pratiche. Nel caso di una necessità immediata si potrà rivolgere ai servizi dell’ambasciata: consolare.yaounde@esteri.it culturale.yaounde@esteri.it; commerciale@esteri.it. Il numero delle urgenze per i soli concitttadini+ 237 677 70 96 31 è sempre attivo.

Chers citoyens/citoyennes,

Je Vous informe que du 12 juin 2017 au 9 juillet 2017 toute demande des services consulaires pourra être adressée à l’ambassade d’Italie à Yaoundé: consolare.yaounde@esteri.it; culturale.yaounde@esteri.it; commerciale@esteri.it. Un service de secrétariat sera toujours opérationnel pour la réception des dossiers.

Dear Madame, Sir,

we inform you that the Consulate Office will be closing from 12th June 2017 to 9th July 2017. The office opens regularly on 12th July 2017. The secretary  is currently working to receive legalization requests. For all others requests and procedures you may apply to the consular section the Italian Embassy in Yaoundé: consolare.yaounde@esteri.it; culturale.yaounde@esteri.it; commerciale@esteri.it

Grazie per l’attenzione. Thank you for your kind attention

Lascia un commento

Archiviato in Uncategorized

CONFIRMATION RDV avec ” IL CAPITALE UMANO”

Chers, chères cinéphiles,

“LES SAMEDIS DU CINÉMA ITALIEN”

FOTO LOCANDINA

 

Je vous confirme:  le dernier film de la saison 2016-2017, “IL CAPITALE UMANO”  passera SAMEDI 10 JUIN 2017 à 16h00 à l’ INSTITUT FRANÇAIS de Douala.

Le film est très très très bien! 

Je saisis aussi cette occasion, afin de vous presénter mes excuses pour les dérangements  intervenus au cours des dernières programmations, malgré tous les efforts qui ont été mis en place pour les prévenir.

Bonne séance et r.v. à la saison 2017-2018

Lascia un commento

Archiviato in Uncategorized

Allez au cinéma : pourquoi pas?!

simbolo repp itat

Print - copie

LES SAMEDIS DU CINEMA ITALIEN

SAMEDI 10 JUIN 2017 16H INSTITUT FRANÇAIS DOUALA

Chers, chères cinéphiles,

la saison 2016 – 2017 du cycle “LES SAMEDIS du CINÉMA ITALIEN” s’acheverà avec le remarquable “IL CAPITALE UMANO” de PAOLO VIRZÌ. Metteur en scène considéré comme le seul héritier des célèbres réalisateurs de la Comédie à l’Italienne (années ’50- 70).  Oscillant entre le thriller et le drame, le film est très bien interpreté par Valeria Bruni Tedeschi, Valeria Golino, Fabrizio Bentivolgio et Fabrizio Gifuni: des acteurs n’ayant pas besoins de soutien. Nombreux prix ont été attribués à cette fresque de la Brianza, une province à côté de Milan, riche et laborieuse. Mais aussi immergée dans des nappes de brouillard qui ne parvienne pas à cacher ses “vertus”.  À ne pas manquer!  Entrée libre et gratuite

MERCI  à vous tous pour la chaleureuse participation! R.V.  octobre avec la saison 2017- 2018

PRIX 7 DAVID di DONATELLO 2014

6 NASTRO d’ARGENTO 2014

VALERIA GOLINO  MEILLEURE ACTRICE  TRIBECA FILM FESTIVAL 2014

foto Thriller de Paolo Virzì,  France – Italie 2013 v.o. sous-titrée en français, durée 109 min.

SYNOPSIS

Brianza: une province riche et enfumée par le brouillard dans les alentours de Milan et deux familles. Celle de Giovanni Bernaschi (Gifuni), top rider de l’haute finance et de Dino Ossola (Bentivoglio), patron assoiffé d’argent d’une société immobilière au bord de la faillite. Il y a également l’amitié entre Massimiliano et Serena, leurs enfants adolescents et un accident tragique survenu la veille de Noël pendant une nuit glacée. Que est- qu’ il s’est passé exactement ? Pour l’instant, on peut  constater que avec l’adaptation du roman américain de Stephen Amidon, Virzì a écrit une nouvelle page de sa filmographie.  

 NOTES CRITIQUES

C’est le meilleur film de Virzì considéré l’héritier des grands réalisateur de la Comédie à l’Italienne (50-’70) comme Comencini, Monicelli, Scola, Germi, Steno et Risi.

Virzì : “J’ai transféré l’histoire du Connecticut à la Brianza, car dès que j’ai lu le roman je me suis dit: « Mais c’est nous ! » Puis il a mis ensemble un cast uni et formé par des acteurs n’ayant pas besoin des mots promotionnelles. Il capitale umano c’est un film vibrant, tendu. Et surtout dérageant: il trace un clair portrait de l’Italie d’aujourd’hui. Cette pellicule est aussi surprenant : Virzì s’essaie aux règles du thriller. (Maurizio Turrioni, ‘Famiglia Cristiana’, 12 janvier 2014).

“La critique est – elle encore utile? ». Si, oui, alors ne manquez pas de voir ce grand italien ayant un élan universel. […]. Huit personnages, quatre chapitres et plusieurs point de vues : une fresque polyédrique convaincant  surtout grâce aux interprétations calibrées des acteurs. (Valerio Caprara, ‘Il Mattino’, 9 janvier 2014).

BIOGRAPHIE

330px-Paolo_Virzì

Fils d’un policier sicilien, Paolo Virzì né à Livourne en 1964 dans la ville natale de sa mère. Il cultive depuis son enfance la passion pour la littérature qui inspire ses scénarios. Diplômé au Centro Sperimentale di Cinematografia de Rome, Virzì révèle tout son talent depuis son premier film, La bella vita (1994) qui emporte nombreux prix. D’autres suivront. C’est le début d’une remarquable carrière d’un réalisateur doué d’une particulière capacité d’aborder des sujets sérieux avec une touche d’ironie. 

2 commenti

Archiviato in Uncategorized